• ☼ ALBÉRON CIDOR ☼

    ☼ ALBÉRON CIDOR ☼

    Avec grand plaisir. Contrairement au commun des mortels, il n'est pas né bébé. Lorsque le Dieu Démétrius l'a créé, Albéron était déjà adulte. Il a vécu à l'Ère des Patriarches, il y a plus de huit mille ans. Il est le troisième enfant d'une fratrie de quatre. Son père lui apprit la magie de la Terre mais Albéron parvint rapidement à apprivoiser l'Eau, le Feu et l'Air.

    À la fois envié et admiré par ses soeurs et son frère, il entra dans la légende en maîtrisant quatre magies. À ce jour, personne n'a réussi à l'égaler. En effet, un mage ne naît qu'avec une à deux magies maximum, son corps n'en supporterait pas davantage et se consumerait.

     

    Albéron Cidor n'est pas seulement célèbre pour ses dons naturels. Il "forgea" également des armes magiques d'une puissance inégalée. Notons qu'un mage capable de fabriquer des armes magiques est appelé "forgeron", "forgemage" ou bien "mage-forgeron", c'est la même chose ! Oui, nous aimons bien les synonymes en Triamine...

    Toujours est-il que ses armes étaient si puissantes qu'elles rivalisaient avec les Dieux (ce qui les a certainement effrayé). Heureusement, Albéron n'a jamais cherché à leur causé du tort. Aussi les Dieux bridèrent-ils ses armes et les confièrent à des mages de confiance. Certains s'en servirent pour remporter des batailles. D'autres, plus sages encore, cachèrent les bâtons qui leur avait été confié. Ceux-là sont restés protégés par de puissants charmes, empêchant quiconque de s'en approcher. Sur Terre, vous employez un peu le même système, à l'aide "d'alarmes", je crois.

    Même si elles ne parlent pas, les armes forgées par Albéron Cidor contiennent tellement de pouvoirs qu'elles sont animées d'une volonté propre. Ainsi, une telle arme peut très bien décider de se battre aux côtés d'un mage qu'elle aura au préalable choisi, comme elle peut rester cachée...

     

    Pégalinos est aux côtés de la famille di Ventum depuis de nombreuses générations et a aidé beaucoup de mages d'Air.

    Quant à Argentis, le bâton de la Pensée (nom donné à la magie psychique, télékinétique), les Dieux ont estimé qu'il était trop puissant pour être manié par n'importe qui. Ils l'ont contraint à rester caché jusqu'à ce que Aurah s'en empare pour reconstruire le Soleil.

     

    Tu te demandes si un bâton aussi puissant que Argentis n'est pas dangereux pour un enfant de sept ans, même s'il est mage ? Les Dieux ont tout prévu ! Lorsque Aurah atteindra ses quinze ans, la vérité sur son lignage lui sera révélée et il partira en quête de Argentis. Tout ce que l'on sait, c'est qu'il se trouve sur l'Île Coco, mais où exactement ? Bonne question. Même le parrain du jeune Aurah, Azoran, l'ignore, même s'il a une vague idée...

     

     

    Oh, attention, ami•e voyageur•se, je sens que nous allons à nouveau être téléportés...

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :